header banner
Default

Les 5 projets cryptographiques qui sont prêts à commencer en 2024


Crypto 2024

| Publié le 04 Oct. 2023 à 9h02

Mis à jour le 04 Oct. 2023 à 9h02

L’année 2024 s’annonce comme une période charnière pour le monde de la crypto. Pourquoi ?

Parce que le prochain halving du Bitcoin est prévu pour cette année, un événement qui, historiquement, a toujours eu un impact significatif sur le marché.

Mais au-delà de ce phénomène bien connu, quels sont les autres enjeux majeurs pour la crypto en 2024 ?

Qui seront les acteurs clés et quelles innovations façonneront l’avenir de la cryptomonnaie ?

Cet article se penche sur les tendances, les défis et les opportunités qui définiront la crypto en 2024.

De l’importance croissante de l’interopérabilité à la quête incessante d’anonymat, comment ces évolutions influenceront-elles vos investissements et décisions ?

Pépites crypto

L’IA et la crypto : Vers une nouvelle ère de transactions intelligentes en 2024 ?

L’intelligence artificielle (IA) a connu une croissance phénoménale ces dernières années, transformant de nombreux secteurs industriels et technologiques.

L’explosion de plateformes comme ChatGPT a démontré la puissance et la polyvalence de l’IA.

Dans ce contexte, le monde de la crypto-monnaie n’a pas été en reste.

Aujourd’hui, les projets cryptos axés sur l’IA représentent une capitalisation boursière totale de plus de 2,5 milliards de dollars.

Pour mettre cela en perspective, ce narratif se situe dans le TOP 30 des marketcap par narratifs.

C’est une réalisation impressionnante, surtout si l’on considère que ce domaine d’application était encore à ses balbutiements il y a à peine un an.

L’intégration de l’IA dans le marché crypto offre une multitude d’avantages :

  • La sécurité.

Les systèmes d’IA peuvent détecter et prévenir les activités frauduleuses ou suspectes en temps réel, offrant ainsi une couche de protection supplémentaire aux investisseurs.

  • La prédiction des marchés.

Les algorithmes d’IA, grâce à leur capacité à analyser d’énormes volumes de données, peuvent fournir des prévisions de marché plus précises, aidant ainsi les investisseurs à prendre des décisions éclairées.

  • L’optimisation des transactions.

L’IA peut automatiser et optimiser les transactions, réduisant les coûts et augmentant l’efficacité pour les utilisateurs.

L’année à venir s’annonce comme une année charnière pour l’IA dans le domaine de la blockchain.

Plusieurs projets se démarquent déjà par leur innovation et leur potentiel de croissance.

Fetch.IA (FET) est à la pointe de la combinaison de l’IA et de la blockchain, visant à créer des agents économiques autonomes.

Dynex (DNX) se concentre sur l’intelligence décentralisée, tandis que Render (RNDR) utilise l’IA pour optimiser les graphiques et les rendus.

Ces projets, parmi d’autres, sont les figures emblématiques de ce narratif et représentent d’énormes opportunités d’investissements crypto pour l’avenir.

Pour l’investisseur avisé, le potentiel de croissance de l’IA dans le monde crypto est indéniable.

Alors que 2024 approche à grands pas, il est essentiel de garder un œil sur ces développements et d’envisager comment ils pourraient façonner l’avenir du secteur.

Tokenisation des actifs réels : Fusion du monde physique et crypto

La tokenisation, processus de conversion d’un actif réel (Real World Asset) en une version numérique sur une blockchain, est l’une des innovations les plus révolutionnaires de l’écosystème crypto.

Elle représente un pont entre le monde physique traditionnel et le monde numérique des cryptomonnaies.

En permettant de représenter des actifs tangibles sous forme de tokens sur une blockchain, la tokenisation ouvre la voie à une adoption massive des cryptomonnaies et renforce leur pertinence dans le quotidien des individus et des entreprises.

La tokenisation offre un terrain de jeu illimité allant de l’immobilier aux actions, en passant par l’art ou même le vin.

L’importance de la tokenisation réside dans sa capacité à démocratiser l’accès aux investissements crypto.

Par exemple, un immeuble de grande valeur peut être tokenisé, permettant ainsi à de multiples investisseurs d’acheter des fractions de cet actif.

Cela rend les investissements, autrefois réservés à une élite, accessibles à un public beaucoup plus large.

On le voit notamment avec l’explosion de Realio Network (RIO) qui propose un large choix d’actifs tokeniser sur lesquels investir.

Live de Sylvain sur Realio Network
Voici un extrait du live « Opportunités et Analyses » de janvier dernier où Sylvain a présenté le RIO comme une grosse opportunité crypto

De plus, la tokenisation facilite la liquidité des actifs.

En effet, les tokens peuvent être échangés plus facilement que les actifs physiques traditionnels qui peuvent être fragiles ou simplement trop complexes à transporter.

Cependant, la tokenisation ne vient pas sans ses défis.

La réglementation est l’un des principaux obstacles.

Comment les gouvernements et les organismes de réglementation traiteront-ils ces actifs tokenisés ?

La question de la propriété et des droits associés à un token est également complexe.

De plus, la sécurité est une préoccupation majeure.

Assurer la sécurité des actifs tokenisés contre les piratages et les fraudes est essentiel pour gagner la confiance des investisseurs.

La tokenisation des actifs réels en actifs numérique risque donc d’être un sujet essentiel en 2024.

Le marché crypto est en effervescence avec l’émergence de la tokenisation des actifs réels.

C’est le cas de Paypal, par exemple.

Après avoir lancé son stablecoin PYUSD, le géant aux 430 millions d’utilisateurs semble intensifier son immersion dans l’univers blockchain.

Les tokens non fongibles (NFT) et la tokenisation d’actifs tangibles pourraient constituer les prochaines étapes d’innovation et d’expansion pour la société leader mondial du paiement en ligne.

Les acteurs majeurs qui réussiront à surmonter les défis réglementaires et sécuritaires tout en offrant des solutions innovantes seront les leaders de demain.

La tokenisation des actifs réels est bien plus qu’une simple tendance dans le monde de la cryptomonnaie.

On le voit notamment aux Etats-Unis et en Asie, des projets immobiliers tokenisés fleurissent partout.

C’est une évolution qui a le potentiel de transformer radicalement la manière dont nous percevons la propriété, l’investissement et l’échange d’actifs.

La fusion du monde physique et crypto est en marche, promettant de redéfinir le paysage financier mondial.

Crypto en 2024 : la nécessité des account abstractions

L’univers des cryptomonnaies est en constante évolution, cherchant sans cesse à améliorer l’expérience utilisateur et à faciliter l’adoption massive.

Dans cette quête, le concept d’account abstraction émerge comme une innovation cruciale.

Mais qu’est-ce que l’account abstraction et pourquoi est-elle si importante pour le futur du marché crypto ?

L’account abstraction peut être décrite comme une couche intermédiaire qui masque la complexité des opérations sous-jacentes d’une blockchain.

En d’autres termes, elle permet aux utilisateurs d’interagir avec la blockchain d’une manière plus intuitive, sans avoir à se soucier des détails techniques sous-jacents.

C’est un peu comme conduire une voiture moderne : vous n’avez pas besoin de comprendre le fonctionnement interne du moteur pour la conduire.

L’importance de l’account abstraction réside dans sa capacité à démocratiser l’accès aux cryptomonnaies.

Pour beaucoup, le monde de la cryptomonnaie est perçu comme complexe et intimidant.

Les adresses cryptographiques longues et compliquées, les clés privées, et les frais de gaz sont autant d’obstacles pour le grand public.

L’account abstraction vise à simplifier ces processus, rendant la crypto plus accessible et attrayante pour le grand public.

En simplifiant l’interaction avec la blockchain, elle ouvre la porte à une adoption plus large, favorisant ainsi les investissements crypto.

L’account abstraction est au cœur de nombreuses innovations et a de fortes chances d’être un des narratifs crypto centraux en 2024.

Plusieurs projets cherchent à intégrer ce concept pour améliorer l’expérience utilisateur.

Bien que les détails spécifiques des projets à surveiller en 2024 soient ajoutés ultérieurement, il est clair que l’on devrait garder un œil sur cette tendance.

Elle pourrait affecter positivement des projets comme Polygon (POL), Arbitrum (ARB) et bien d’autres chaînes liées à Ethereum.

D’autres projets comme les rollup StarkNet ou encore zkSync ont actuellement le vent en poupe grâce à l’implémentation de l’account abstraction.

Par conséquent, leurs tokens pourraient connaître un afflux massifs d’utilisateurs et donc voir leur valeur augmenter significativement.

Le potentiel de croissance de cette technologie est immense, car elle pourrait bien être la clé pour surmonter l’un des plus grands défis de la crypto : l’adoption massive.

L’account abstraction promet de rendre la cryptomonnaie plus accessible, de simplifier les interactions et d’accélérer l’adoption par le grand public.

La quête de l’anonymat : Les réseaux de paiements crypto discrets

L’anonymat a toujours été au cœur des préoccupations de nombreux utilisateurs de cryptomonnaies.

En effet, l’une des promesses fondamentales de la cryptomonnaie lors de sa création était de permettre des transactions décentralisées, sécurisées et, surtout, privées.

Pour beaucoup, l’anonymat ne représente pas seulement une fonctionnalité, mais l’essence même des cryptomonnaies.

Dans un monde où la vie privée semble de plus en plus menacée, la capacité de réaliser des transactions discrètes s’avère d’une importance capitale.

Monero (XMR) est souvent cité comme le leader incontesté dans le domaine des cryptomonnaies axées sur la confidentialité.

Contrairement à d’autres cryptomonnaies qui sont transparentes, Monero assure que les transactions sont non seulement introuvables mais également intraçables.

Tableau qui regroupe les caractéristiques différentes entre le Monero et le Bitcoin

Cela signifie que personne, à part les parties impliquées, ne peut voir le montant de la transaction ou les adresses des participants.

D’autres cryptomonnaies, comme ZCash (ZEC), offrent également des fonctionnalités d’anonymat, bien que par des mécanismes différents.

Ensemble, ces cryptomonnaies axées sur la confidentialité représentent le narratif de l’anonymat (privacy) pesant 5,7 milliards de dollars.

Elles soulignant ainsi l’importance de la confidentialité pour de nombreux utilisateurs.

En parallèle, les échanges décentralisés (DEX) pourraient également jouer un rôle majeur dans la quête d’anonymat.

Contrairement aux échanges centralisés, les DEX permettent aux utilisateurs d’échanger des cryptomonnaies directement entre eux, sans intermédiaire, offrant ainsi un niveau supplémentaire de confidentialité.

La demande d’anonymat ne montre aucun signe de ralentissement.

Avec l’augmentation des préoccupations concernant la surveillance, la censure et les atteintes à la vie privée, les investissements crypto axés sur la confidentialité devraient connaître une croissance significative.

Le potentiel de croissance de ce secteur est indéniable.

À mesure que la technologie évolue et que de nouvelles solutions émergent, le marché crypto axé sur la confidentialité pourrait bien être l’un des secteurs les plus prometteurs de la crypto en 2024.

L’importance croissante de l’interopérabilité crypto en 2024

L’interopérabilité, dans le contexte des cryptomonnaies, fait référence à la capacité des différentes blockchains à communiquer et à interagir entre elles.

Imaginez un monde où toutes les blockchains fonctionnent en silos, incapables de partager des informations ou de réaliser des transactions entre elles.

Cela ressemblerait à un monde fragmenté, limitant grandement le potentiel des cryptomonnaies.

Heureusement, l’interopérabilité vise à briser ces barrières, créant un écosystème crypto unifié et fluide.

On ne peut pas sous-estimer l’importance de l’interopérabilité.

Elle est essentielle pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, elle facilite la liquidité entre les différentes blockchains.

Elle permet ainsi aux utilisateurs de transférer des actifs d’une chaîne à l’autre sans friction.

De plus, elle favorise l’innovation en permettant la création d’applications décentralisées qui peuvent fonctionner sur plusieurs blockchains.

Enfin, elle renforce la résilience de l’écosystème crypto.

Les solutions interopérables peuvent tirer parti des forces de différentes blockchains tout en compensant leurs faiblesses.

Cependant, l’interopérabilité n’est pas sans défis.

Les différentes blockchains ont des architectures, des consensus et des mécanismes de sécurité variés.

Créer des ponts entre elles tout en garantissant ainsi la sécurité et la fiabilité est complexe.

De plus, il existe des préoccupations concernant la standardisation.

Comment garantir que les différentes solutions interopérables adoptent des normes communes ?

L’interopérabilité est donc au cœur de nombreuses innovations attendues.

C’est pourquoi des projets comme LayerZero (ZRO) sont déjà perçus comme des révolutions du monde de la crypto.

layerzero schéma
Schéma de Layerzero

Le potentiel de croissance de l’interopérabilité est immense.

Elle pourrait donc être l’une des clés pour débloquer la prochaine phase d’adoption massive du marché crypto en 2024.

Pour rester informé des tendances en temps réel, rejoignez Stradoji et bénéficiez d’analyses détaillées sur les prochaines pépites cryptos.

👉 JE REJOINS STRADOJI

Opportunites-crypto


opportunites-altcoins-gif

Sources


Article information

Author: Jennifer Branch

Last Updated: 1697793241

Views: 670

Rating: 4.8 / 5 (43 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: Jennifer Branch

Birthday: 1948-09-06

Address: 86947 Everett River, North Lisaport, TX 31187

Phone: +4705070769250473

Job: Pharmacist

Hobby: Juggling, Running, Tea Brewing, Animation, Cycling, Card Games, Basketball

Introduction: My name is Jennifer Branch, I am a bold, treasured, unswerving, honest, accessible, clever, resolved person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.